Championnat du Monde Jeunes 2022 : Ronde 5 à 11

Une fin de compétition difficile pour Antoine, qui a beaucoup donné dans les premières rondes, et s’est retrouvé un peu à court d’énergie.

Ronde 5

Antoine sacrifie un pion et obtient une jolie position contre le futur vice-champion du monde U14. Il joue pour le gain avec les noirs.

Au 30e coup, il touche une tour et se rendre compte trop tard, qu’après le dernier coup des blancs cela perd un pion et bientôt la partie.

Ronde 6

Une partie très bien maîtrisée, avec les blancs, contre un Norvégien.

La partie se terminera par un mat au 38e coup.

Ronde 7

Très jolie partie, contre un maître FIDE, qui finira 9e du tournoi.

Beaucoup d’énergie dépensée, dans ce combat qui se dirigera vers une finale de tour.

Avec un pion de moins, Antoine rate la nulle, au 46e coup et s’inclinera 20 coup plus tard.

Ronde 8

La partie la plus folle et dans doute la meilleure contre un jeune sous-classé, à 1750. Antoine, en pleine réflexion, tombera au temps, dans une position difficile.

L’ELO de son adversaire du Kirghizistan devrait dépasser les 2100 au 1er octobre.

Ronde 9

Antoine vidé, passe complètement à coté de sa partie, et perd en 40 coups.

Ronde 10

Une partie équilibrée contre un jeune prodige roumain, champion du monde de blitz des U10.

Avec les blancs, la partie se conclura par une nulle de combat.

Ronde 11

La partie qui fait mal, contre un joueur anglais, très fort en tactique.

Antoine, fatigué, perd le fil au 44e coup, et s’incline 10 coups plus tard.

Résumé

Au final, après un début en fanfare, à 4,5/6, Antoine terminera le tournoi, avec 5 points, bien en dessous de ses attentes.

Un résultat qui ne correspond pas vraiment à son investissement sur l’échiquier. L’aléa des appariements ne lui aura pas permis de souffler, même après avoir enchaîné 3 défaites. Une série noire qui entamera quelque peu sa combativité.

Un championnat du monde difficile, donc. Une belle expérience malgré tout. Il a pu bénéficier des conseils de coachs très investis, et du soutien des joueurs de l’équipe de France.

Il attend à présent le championnat d’Europe, pour tenter de mettre à profit, ce qu’il a appris.

Bravo à Antoine pour avoir porté les couleurs du club et de l’équipe de France durant ce Championnat du Monde !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *